Forum généraliste spécialisé dans les séries télévisées, les mangas et les animés.


    Damon et Elena

    Partagez
    avatar
    Clemsi
    Administrateur

    Damon et Elena

    Message par Clemsi le Dim 10 Sep - 4:23




    Re: Damon et Elena

    Message par Lliane47 le Sam 16 Sep - 22:15

    En quelques mots :
    - Ultra-toxique et malsaine.
    - Marquée par de la co-dépendance et de l'abus.
    - Était intéressante jusqu'à ce qu'elle devienne "romantique".
    - Aura détruit ces deux personnages. Deux personnages forts et très intéressants.

    Désolée pour les fans, mais je ne pense pas penser et dire du bien du DE un jour, c'est juste impossible. Je ne juge pas ceux qui aiment, juste le ship en lui-même qui pour moi, n'avait absolument aucun sens!

    Re: Damon et Elena

    Message par LLdaily le Sam 16 Sep - 23:18

    - Marquée par de la co-dépendance et de l'abus.
    Ils étaient précédemment chacun de leur cotés des "bons samaritains" de la ville qui ont du évolués livré à eux mêmes dans la gueule du loup, après normal que romantiquement ils deviennent dépendamment toxique. :twisted:




    oui je suis un monstre 

    Re: Damon et Elena

    Message par Lliane47 le Dim 17 Sep - 0:34

    @LLDaily : Au début de la série, Elena était la jeune fille humaine, innocente, mais vraiment maligne et morale sur laquelle il est tombé des tartines de bouses provoquées par l'arrivée du surnaturel dans sa vie. Elle est devenue une héroïne après, elle faisait les choses pour les autres, sauvait des vies avec le concours de ses potes, sauvait ses miches ce qui évidemment était normal.
    Je comprends ton étiquette de bon samaritain pour elle, mais pour Damon...?  :scratch:  :scratch:

    Au début de la série, Damon est le villain et ce n'est pas anodin, le fait qu'il ait "changé" par la suite ne fait pas de lui un bon samaritain, mais quelqu'un de monstrueux avec une bonne part d'humanité dont on commence à voir les blessures, les failles, etc. Et c'est intéressant et complexe, on peut j'imagine s'attacher à ce personnage à multiples facettes quand la victimisation ne prend pas des proportions trop énormes ou ridicules (je parle des dernières saisons il n'était pas le seul affublé de ce défaut) etc...

    Mais ça ne change pas le fait qu'en gros il ne fait réellement des choses que pour deux personnes pendant un moment dans la série : son frère et Elena et si ça veut dire sauver des personnes auxquelles ils tiennent hé bien il le fera, mais seulement s'il est sur que ça ne va pas mettre ces deux là en péril. Il dit qu'il se fiche des autres (s'en tape de laisser claquer Bonnie si ça veut dire qu'Elena survivra) et même si ça devient de moins en moins vrai à mesure qu'on avance, ça ne veut pas dire qu'en attendant, les dommages ne sont pas là, pour Caroline, pour Bonnie, pour tout le monde qui ne sont pas son frère et Elena!

    Le fait qu'ils soient co-dépendants n'a rien à voir avec le fait qu'ils étaient des soit-disants bons samaritains - appellation que je ne retiens que pour Elena dans ce contexte - mais parce que l'un d'eux est beaucoup instable émotionnellement que l'autre et qu'il est violent point! Il prend d'ailleurs des décisions capitales pour elle (so romantic!), veut la forcer à devenir vampire, la manipule émotionnellement, la torture psychologiquement quand elle a blessé son petit cœur fragile, etc...

    Elena est aussi un personnage abimé et vulnérable incontestablement qui a subi pas mal de pertes dans sa vie ce qui fait qu'elle va s'accrocher à ceux qu'elle aime désespérément. C'est compréhensible. Et le lot de violences continuelles qu'elle a subi ne va pas en faire quelqu'un d'équilibré et ces violences venaient certes des gens qui l'attaquaient pour X raisons, mais aussi par son entourage le plus proche (c à d les frères Salvatore). En plus, en dehors de Matt qui était une sorte d'amour pas vraiment mur, elle n'a pas eu de relations amoureuses qui comptaient réellement vraiment saines (parce que pour moi le SE est aussi réellement toxique). Pour moi, c'est à cause de ça et de ce fichu sirebond qui était une horrible idée mais qui faisait partie de la série, mais surtout de tout ça qu'ils sont co-dépendants.

    Pour rebondir sur une de tes phrases, ils n'étaient pas livrés à eux-mêmes, ils étaient entourés!!!! Ensuite, si je peux comprendre le pourquoi de la co-dépendance, je ne comprends pas en quoi c'est "normal" qu'ils le soient!

    Parce qu'en fait juste pour conclure, là-dessus et expliciter ma pensée, Elena n'aurait jamais du pardonner à Stefan pour ce qu'il lui a fait subir en saison 3, mais elle n'aurait jamais du pardonner à Damon pour ce qu'il lui a fait les saisons d'avant.  :evil:  :evil:  :evil:  :evil:

    Pour moi, c'était en dehors de son personnage tout de même qui avait un sens des valeurs si important. Et certes, Elena est quelqu'un qui avait une capacité de pardon de compréhension, de compassion très, très forte (et à l'époque c'était admirable), mais elle savait aussi dire quand ça merdait! Le fait de voir une autre facette des gens (une facette "gentille" pour Damon) qui deviennent des gens auxquels on tient. Le fait de les voir changer en bien ne veut pas dire qu'on doit être responsable de leur bien-être, de leur états d'âmes, de leur rédemption (comme c'est le cas pour Damon).

    On parlait de la notion de pardon sur le topic de la saison 8, qui dans une certaine mesure pour moi devait avoir une limite, et c'est une chose que TVD n'a pas toujours été capable d'explorer dans toute sa complexité surtout à partir de la fin de la saison 3. La série n'a plus poser de limites après ça. Hé bien là, la limite était là et elle était largement dépassée. En saison 3, Elena aurait du se choisir point.

    P.S : Pardon pour le pavé et les HS (et les multiples révisions), et encore une fois, ce n'est pas pour juger les fans (je juge les scénaristes surtout quand ils se réclament de féminisme dans leurs interviews), mais je voulais simplement expliquer un peu plus pourquoi j'avais écrit ce que j'avais écrit ;) !

    Re: Damon et Elena

    Message par LLdaily le Dim 17 Sep - 1:34

    @Liliane47
    Au début de la série, Damon est le villain et ce n'est pas anodin, le fait qu'il ait "changé" par la suite ne fait pas de lui un bon samaritain, mais quelqu'un de monstrueux avec une bonne part d'humanité dont on commence à voir les blessures, les failles, etc. Et c'est intéressant et complexe, on peut j'imagine s'attacher à ce personnage à multiples facettes quand la victimisation ne prend pas des proportions trop énormes ou ridicules (je parle des dernières saisons il n'était pas le seul affublé de ce défaut) etc...
    Oui je ne renie pas que Damon était au début le vilain mais tout comme Elena qui a était le bon samaritain, Damon aussi l'avait été vers 1864 qu'il lui en parle même dans le final 2x22, c'est d'ailleurs cette intervalle de leur passé que je mentionnai et qui les différencie, si tu vois ce que je veux dire... ;)

    - Damon de 1864 = Damon de aujourd'hui/présent.
    - Elena du présent/aujourd'hui = Elena actuellement.




    oui je suis un monstre 

      La date/heure actuelle est Sam 18 Nov - 9:33